Du climat qui règne en France…

… semble ressortir une dérive politique qui tend vers l’autoritarisme, à coups de mesures sécuritaires.

C’est un message qui m’a tout d’abord été inspiré par Patrick Béja dans son émission Le Rendez-vous Tech, peu après l’événement de Charlie Hebdo. Un message si simple qu’il semble presque embarassant pour moi comme pour chacun de le rappeler et de le partager.
Un message qui appelle à la prudence, et surtout à la raison. Il est extrêmement important pour chacun de nous de prendre du recul, et d’avoir une vision critique de ce qu’il nous arrive.


Pour entrer dans le détail de ma pensée, je crains une dérive de la politique de l’État français vers un autoritarisme qui serait très populairement soutenu, et donc imparable. Pour me résumer en quelques points…

Oui, il faut prendre des mesures, et agir afin de conserver une situation relative de paix. Mais il est pour moi de l’ordre d’un autoritarisme que de vouloir réguler autant d’objets qui soient relatifs à l’expression, à la communication, et à la vie privée.
Aussi simple que cela puisse être dit, sous couvert de défendre la liberté d’expression, on risque de la restreindre.

Bien sûr, la question d’une balance idéale entre liberté et sécurité est épineuse et sujette à débat. Mais il est essentiel de garder à l’esprit que cette question doit rester présente dans le débat.

En annexe, je vous renvoie vers une infographie de la Quadrature du Net intitulée « stop-autoritarisme », qui parodie la campagne du gouvernement « stop-djihadisme ».

Niléane