À Sýna.

Mmh s’il fallait construire un ensemble de petits jouets qui puissent avoir la capacité de faire sourire tout enfant, je le ferais sans même établir de plans. Et d’ailleurs, il est rare qu’établir des plans soit une manière efficace de bout en bout. Oui, en effet, il faut des outils, et des matériaux, ou en bref, toutes sortes de matières pour rendre ces plans concrets et palpables. Mais le plan est ennuyant.
Car, si je choisis de dépoussiérer la surface de mon bureau, j’espère secrètement qu’il le soit bientôt à nouveau, à l’improviste (je le promets).
En le plan de n’avoir aucun plan, la poussière est revenue, tout comme je l’espérais effectivement secrètement. Tandis que je la faisais voler auparavant, je l’invitai à prendre vie cette fois-ci.
Les plans ont foiré, et c’est pour le mieux, car je me suis mis à aimer cela plus que jamais.

Niléane