Au Fil du retour #2 : Non-Euclidien.

(…) La partie intéressante arrive, rassure-toi ami Lecteur, car il s’avère que tous les inventeurs de ce jeu — moi compris — se sont trouvés confrontés à la même issue : un événement non-euclidien.

Blanc. En fait, rose. Ha non, blanc, rose, et bleu… vert fluorescent… Les couleurs se sont inversées. Elles se sont toutes inversées. En leurs exactes opposées. Le fond cosmique est blanc. Les étoiles scintillent de noir. Ma peau teinte de nuances de bleu, et le fil aveuglément vert.

Voilà qui peut en effet convaincre tout inventeur d’un jeu innocent qu’il a découvert quelque chose d’hallucinamment magique. M’y voilà toujours pas habitué, même à l’écriture de ces lignes. Mais ne pas s’y habituer est en réalité exceptionnellement, et magiquement, merveilleux. Devrais-je tout vous révéler ? Tout vous dire sur la destination du Fil ? À voir.
Avant cela, retournons-y sur mon Fil. J’avais l’impression que le voyage durait depuis des années maintenant. Je ne sais exactement ce qui est définissable par « vital » dans cette nouvelle et dernière vie. Plus de faim. Plus de soif. Étrange.

« Tu en mets du Temps… Haha… Enfin, se reprend-il en se raclant sèchement la gorge, je présume que je devrais t’aider un peu.
— Dis-moi tout Papa.
Non. Je ne te donnerai que la graine de cette belle fleur à faire grandir.
— Je vois.
Le Fil ne te mènera nulle part. Plus tu attends, plus tu voyageras, et moins tu t’approches de la destination.
— Dire que la patience est une vertu, n’est-ce pas.
Elle n’en est pas une. Te souviens-tu de la première fois que j’intervenais en toi ?
— Il y avait d’ailleurs un tantinet trop d’écho cette-fois-là, si tu veux mon avis.
Mm… Je t’apportais la nouvelle de la maléabilité du Temps.
— D’accord.
C’est tout. »

Sa voix n’aura plus résonné durant le voyage. C’en était plus qu’assez. Je suis devenu, pour la première fois, impatient. J’ai hurlé. Je veux y être !

J’y étais.

La maléabilité du Temps. La destination était dans le Futur. J’ai désiré de ce dernier qu’il soit de mon passé, accompli. Temps manié.

Niléane