Merci pour la plainte.

Aujourd’hui encore tu dénonces la stupidité de ton flux d’actualités sur Facebook.
Aujourd’hui encore il s’agit de hurler sur la politique de commercialisation des jeux — de ta collection — par EA.
Aujourd’hui encore l’on construit une argumentation enragée à l’encontre de certaines conditions d’utilisation.

Tu te plains.

Chaque jour : « si cela t’énerve tant de lire ces sotises publiées sur le “réseau” à l’entête bleue, pourquoi FICHTRE continues-tu de les lire ? ».
J’attends toujours une réponse sensée.

Niléane