Cri à l'acharnement.

La consistante, constituante de ce vacarme acharné à modéliser le Temps,
Pénètre la Constitution d’un état malheureux bien constipant.
Que vous Hommes mesurant et calculant cette Constance inconstante soyez plongés dans l’oubli où mille fois est acceptée la Connerie.

Acharnez-vous Constantin non-respecté par votre idiotie de la Liberté.
Seront noyés je l’espère les constants Cons ignorant le Son.

Je crie.

Niléane