MPD, mon copain pour la musique.

Un petit problème se posait à moi il y a quelques jours ( semaines ? ) : mon poste A commençait à être limité quant à son espace disque. Objectif donc : transférer ma bibliothèque musicale sur un poste B ( soient l’équivalent de quelques 14Go ). Souci : pouvoir continuer d’écouter le contenu de cette bibliothèque depuis le poste A.
Solution : utiliser la fonctionnalité implémentée par essence dans MPD ( Music Player Daemon ), qui permet le streaming de la musique.

NCMPC++ personnel

À quoi ressemblerait donc mon installation ?

En définitif, je suis en mesure de contrôler ma bibliothèque, ainsi que de l’écouter, depuis mon poste A favori sans avoir à manipuler le poste B, sur lequel est stockée cette bibliothèque.
Rien d’exceptionnel, rien de complexe. Juste une astuce qui provoque un agréable coup de cœur.

Niléane